Questions et réponses

Commission Doctrinale – International Catholic Charismatic Renewal Services

Année 2014

 

Dans le Renouveau Charismatique Catholique, on appelle la préparation spirituelle aboutissant à la prière pour l’effusion ou le baptême dans le Saint-Esprit « Un séminaire de vie dans l’Esprit » ou « Les sept semaines », reprenant en cela les sept semaines de prière et d’attente des Apôtres de Jésus et des femmes – parmi lesquels Marie – vécues de l’Ascension à la Pentecôte.

Le cinquantième jour, le Saint-Esprit descendit sur eux et ils furent tous remplis de l’Esprit Saint et se mirent à parler en d’autres langues selon que l’Esprit leur donnait de s’exprimer (Ac 2, 4).

Le baptême dans le Saint-Esprit ouvre à la plénitude de l’Esprit, aux charismes et à la pratique de ces charismes, tous offerts pour servir le Corps du Christ et accomplir la mission d’évangéliser en authentiques et fidèles témoins du Christ racheté.

A la fin du Concile Vatican II, les vingt-cinq étudiants et enseignants qui ont participé à la mi- février à une retraite à l’Université Duquesne aux Etats-Unis, s’étaient préparés en invoquant tous les jours l’Esprit Saint, et en étudiant les quatre derniers chapitres des Actes des Apôtres. À la fin de ce week-end, ils firent une expérience extraordinaire d’effusion puissante du Saint-Esprit en réponse à leur prière dans laquelle ils demandaient à Dieu d’approfondir la grâce de leur baptême et de leur confirmation. Ce fut ainsi que naquit officiellement le Renouveau.

Les séminaires de vie dans l’Esprit conduisent tous ceux qui ont été baptisés mais non évangélisés à une rencontre personnelle avec le Christ et à une nouvelle ouverture à l’Esprit Saint. Il ne s’agit pas que d’écouter et d’accueillir des enseignements, mais de vivre un chemin de conversion profonde, rompant avec une vie de pécheur, et d’obtenir guérison intérieure ou libération.

Évidemment, le baptême dans le Saint-Esprit, tel qu’il est reçu à l’issu d’un séminaire, peut être accordé par Dieu en plénitude sans qu’on ait explicitement suivi un séminaire, comme par exemple à l’occasion du renouvellement des vœux dans la vie consacrée ou même à l’occasion du sacrement de la Confirmation, si sa préparation a comporté les mêmes thèmes que les séminaires. « La venue de l’Esprit Saint ne dépend pas de nous. Dieu répand son Esprit quand il le désire ».

Les « sept semaines » développent les thèmes suivants :

  1. Dieu notre Père est amour et il nous aime personnellement ;
  2. Jésus est votre Sauveur ;
  3. Jésus est votre Seigneur ;
  4. Devenez un disciple de Jésus, guéri par son pardon, libéré de tout lien et possession maligne ;
  5. Vous recevrez le Saint-Esprit et vous serez les témoins du Christ.

Nous devons redécouvrir l’amour du Père, le Salut et la Seigneurie de Jésus ; nous devons nous préparer à devenir disciple de Jésus et témoin dans la communauté chrétienne.

Ce n’est qu’après cette formation et cette expérience de conversion que vient la prière pour le baptême dans l’Esprit Saint. Nous ne pouvons pas faire tout cela en une seule journée.

Il est néanmoins possible – et nous l’avons vu de nombreuses fois dans nos groupes de prière – de faire toute la formation en deux semaines seulement. Dans ce cas, après un entretien personnel avec chaque participant et une introduction au séminaire (2 jours), les enseignements pourraient se dérouler sur dix jours, s’achever avec la prière pour une effusion de l’Esprit et un envoi en mission (3 jours).

Le 4e Séminaire du sixième jour est essentiel, car il parle de démarches de pardon à entreprendre, de la guérison intérieure et de la libération.

Une véritable retraite pour se préparer à recevoir le baptême dans le Saint-Esprit ne peut pas se dérouler sur une seule journée. Si cette effusion n’est pas bien préparée, souvent on voit des effusions qui ne portent pas les fruits attendus, des fruits de sainteté, un changement de vie, et ne permettent pas un charisme authentique pour servir le Corps du Christ dans la puissance du Saint-Esprit.