Le 26 septembre 2020, le Service National de Communion du CHARIS Brésil (SNCCB) a promu une Rencontre Nationale en ligne au Brésil, visant toutes les expressions du courant de grâce.

 

La réunion s’est tenue sur le thème “L’amour du Christ nous a unis”, et a été suivie par les participants : Monseigneur Mario Spaki, évêque référent du CHARIS à la CNBB (Conférence nationale des évêques du Brésil). P. Alexandre Awi Mello, Secrétaire du Dicastère pour le Laïcat, la Famille et la Vie ; Jean-Luc Moens, Modérateur de CHARIS ; Gabriela da Rocha Dias, Représentante de la langue portugaise dans le Service International de Communion du CHARIS ; en plus des prêtres, il y avait aussi des membres du Service National de Communion du CHARIS Brésil, des musiciens, entre autres frères qui ont guidé les différents moments avec l’objectif de semer l’amour et l’unité dans tout le courant de grâce.

Des moments de prière, de louange, de prédication, de témoignage, d’adoration et d’effusion intense du Saint-Esprit ont été vécus par plus de onze mille participants du Brésil et d’autres pays.

Mgr Mario Spaki, a souligné que « le Pape François a établi comme l’un des objectifs du CHARIS le soin, l’amour et l’affection pour les pauvres ». Il a ajouté : « Il y a une dimension personnelle et une dimension communautaire que nous devons réaliser dans le courant de la grâce, en ouvrant nos cœurs pour accueillir les pauvres, non pour les juger, mais surtout pour les aimer. »

La participation du modérateur de CHARIS, Jean-Luc Moens, a permis un partage spécial sur la question que le pape François a posée sur la pandémie lors de la veillée de Pentecôte, lorsqu’il a demandé aux fidèles « comment voulons-nous sortir de cette pandémie ? Meilleur ou pire ? » Jean-Luc a ajouté : « … c’est pourquoi nous nous ouvrons à l’Esprit Saint : pour qu’il transforme nos cœurs et nous aide à mieux en sortir. »

Avec les bénédictions de Dieu versées dans l’événement, Katia Roldi Zavaris a souligné dans son message final que « …lors de cet événement, nous avons tous été submergés par une grande vague d’amour du Christ qui nous a unis et cette grande vague doit atteindre toute l’humanité. » Et elle a ajouté : « Les champs sont mûrs, prêts pour la récolte, nous attendant, nous les travailleurs de cette récolte, unis, pour récolter toutes les âmes pour le Seigneur. Et le moment est venu ! L’heure est venue ! »

La rencontre s’est terminée par l’Angélus, où la prière a été présentée à Marie, Mère de l’Unité, née du désir de prier en demandant l’intercession de la Vierge, puisque la rencontre s’est construite autour de l’unité, qui est aussi un des piliers du CHARIS.

Que Marie, Mère de l’Unité, « remplisse nos cœurs d’amour et de joie afin que nous puissions annoncer le Christ et sa divine sagesse cachée dans la Croix. »

 

PRIÈRE À LA MÈRE DE L’UNITÉ

Ô Marie, mère de l’unité, apprends-nous toujours à traverser les routes et à construire des ponts qui nous mènent à la véritable unité. Intercède auprès du Père pour apporter le baptême du Saint-Esprit à tous ceux qui, de différentes manières, cherchent Dieu et veulent l’aimer et le servir. Remplis nos cœurs d’amour et de joie afin de pouvoir annoncer à tous le Christ et sa divine sagesse cachée sur la Croix. Montre-nous toujours la voie sûre de la charité et de l’humilité au service de ceux qui sont le plus dans le besoin. Conduis-nous, Mère, à être unis, comme ton Fils bien-aimé et le Père sont un, afin qu’un jour nous puissions tous jouir des joies de l’éternité. Amen.